AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




Partagez | .
 

 L'histoire sans fin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
FONDATEUR
Messages : 169
Date d'inscription : 06/05/2013

Personnage
Âge: Immortel
Métier: Maître du monde
Armes: Mon immortalité
MessageSujet: L'histoire sans fin   Mar 5 Aoû - 19:31


L'histoire sans fin



Connaissez-vous l'histoire sans fin ? On commence une phrase et chacun de vous pourra continuer à sa sauce. Que ce soit un truc sérieux ou complètement what the fuck. Je vous explique :

GM : Il y avait un nain de jardin ...
joueur : qui jouait du trombone ...
Joueur 2 : C'est alors qu'un robot en forme de licorne arriva ...

A vous de jouer ! Je commence avec un "C'est l'histoire d'une princesse ..."

Je commence : 1.




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Mar 5 Aoû - 20:12

C'est l'histoire d'une princesse, qui était principalement connue pour...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Mar 5 Aoû - 20:43

C'est l'histoire d'une princesse, qui était principalement connue pour ses talents de comédienne et qui avait ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Mar 5 Aoû - 21:01

Alexander Gantt a écrit:
C'est l'histoire d'une princesse, qui était principalement connue pour ses talents de comédienne et qui avait ...

... une jambe plus courte que l'autre. Un jour...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Mar 5 Aoû - 21:06

C'est l'histoire d'une princesse, qui était principalement connue pour ses talents de comédienne et qui avait une jambe plus courte que l'autre. Un jour, un médecin apparut, il portait une blouse blanche, et il lui dit
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Mar 5 Aoû - 21:23

C'est l'histoire d'une princesse, qui était principalement connue pour ses talents de comédienne et qui avait une jambe plus courte que l'autre. Un jour, un médecin apparut, il portait une blouse blanche, et il lui dit " Mord moi. " d'un ton autoritaire, c'est alors que ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Mar 5 Aoû - 21:32

C'est l'histoire d'une princesse, qui était principalement connue pour ses talents de comédienne et qui avait une jambe plus courte que l'autre. Un jour, un médecin apparut, il portait une blouse blanche, et il lui dit " Mord moi. " d'un ton autoritaire, c'est alors que la porte de la chambre où ils se trouvaient s'ouvrit et apparut...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Mar 5 Aoû - 21:34

C'est l'histoire d'une princesse, qui était principalement connue pour ses talents de comédienne et qui avait une jambe plus courte que l'autre. Un jour, un médecin apparut, il portait une blouse blanche, et il lui dit " Mord moi. " d'un ton autoritaire, c'est alors que la porte de la chambre où ils se trouvaient s'ouvrit et apparut Mordicus, l'inventeur de la morsure. Celui-ci se mit alors...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Mar 5 Aoû - 21:55

Leoran Kolas a écrit:
C'est l'histoire d'une princesse, qui était principalement connue pour ses talents de comédienne et qui avait une jambe plus courte que l'autre

Un jour, un médecin apparut, il portait une blouse blanche, et il lui dit " Mord moi. " d'un ton autoritaire. C'est alors que la porte de la chambre où ils se trouvaient s'ouvrit et apparut Mordicus, l'inventeur de la morsure.

Celui-ci se mit alors...

... soudainement à suffoquer jusqu'à la mort tandis que la princesse...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Mar 5 Aoû - 22:01

C'est l'histoire d'une princesse, qui était principalement connue pour ses talents de comédienne et qui avait une jambe plus courte que l'autre

Un jour, un médecin apparut, il portait une blouse blanche, et il lui dit " Mord moi. " d'un ton autoritaire. C'est alors que la porte de la chambre où ils se trouvaient s'ouvrit et apparut Mordicus, l'inventeur de la morsure.

Celui-ci se mit alors soudainement à suffoquer jusqu'à la mort tandis que la princesse commença à ouvrir la fenêtre, juste avant qu'un oiseau de la taille d'un supersonique apparaisse en...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Mar 5 Aoû - 22:02

C'est l'histoire d'une princesse, qui était principalement connue pour ses talents de comédienne et qui avait une jambe plus courte que l'autre. Un jour, un médecin apparut, il portait une blouse blanche, et il lui dit " Mord moi. " d'un ton autoritaire. C'est alors que la porte de la chambre où ils se trouvaient s'ouvrit et apparut Mordicus, l'inventeur de la morsure. Celui-ci se mit alors soudainement à suffoquer jusqu'à la mort tandis que la princesse que la princesse commença à ouvrir la fenêtre, juste avant qu'un oiseau de la taille d'un supersonique apparaisse en lançant des plumes acérées sur le médecin qui se protégea avec...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Mar 5 Aoû - 22:03

C'est l'histoire d'une princesse, qui était principalement connue pour ses talents de comédienne et qui avait une jambe plus courte que l'autre. Un jour, un médecin apparut, il portait une blouse blanche, et il lui dit " Mord moi. " d'un ton autoritaire. C'est alors que la porte de la chambre où ils se trouvaient s'ouvrit et apparut Mordicus, l'inventeur de la morsure. Celui-ci se mit alors soudainement à suffoquer jusqu'à la mort tandis que la princesse que la princesse commença à ouvrir la fenêtre, juste avant qu'un oiseau de la taille d'un supersonique apparaisse en lançant des plumes acérées sur le médecin qui se protégea avec le cadavre de Mordicus, qui reprit soudain vie lorsqu'il fut transpercé, car il était en fait...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Mar 5 Aoû - 22:05

C'est l'histoire d'une princesse, qui était principalement connue pour ses talents de comédienne et qui avait une jambe plus courte que l'autre. Un jour, un médecin apparut, il portait une blouse blanche, et il lui dit " Mord moi. " d'un ton autoritaire. C'est alors que la porte de la chambre où ils se trouvaient s'ouvrit et apparut Mordicus, l'inventeur de la morsure. Celui-ci se mit alors soudainement à suffoquer jusqu'à la mort tandis que la princesse que la princesse commença à ouvrir la fenêtre, juste avant qu'un oiseau de la taille d'un supersonique apparaisse en lançant des plumes acérées sur le médecin qui se protégea avec le cadavre de Mordicus, qui reprit soudain vie lorsqu'il fut transpercé, car il était en fait un magicien et que l'oiseau était sa créature mise au monde afin de...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Mar 5 Aoû - 22:07

C'est l'histoire d'une princesse, qui était principalement connue pour ses talents de comédienne et qui avait une jambe plus courte que l'autre. Un jour, un médecin apparut, il portait une blouse blanche, et il lui dit " Mord moi. " d'un ton autoritaire. C'est alors que la porte de la chambre où ils se trouvaient s'ouvrit et apparut Mordicus, l'inventeur de la morsure. Celui-ci se mit alors soudainement à suffoquer jusqu'à la mort tandis que la princesse que la princesse commença à ouvrir la fenêtre, juste avant qu'un oiseau de la taille d'un supersonique apparaisse en lançant des plumes acérées sur le médecin qui se protégea avec le cadavre de Mordicus, qui reprit soudain vie lorsqu'il fut transpercé, car il était en fait un magicien et que l'oiseau était sa créature mise au monde afin de conquérir le sous-univers peuplé de petites créatures appelées les...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Mar 5 Aoû - 22:09

C'est l'histoire d'une princesse, qui était principalement connue pour ses talents de comédienne et qui avait une jambe plus courte que l'autre. Un jour, un médecin apparut, il portait une blouse blanche, et il lui dit " Mord moi. " d'un ton autoritaire. C'est alors que la porte de la chambre où ils se trouvaient s'ouvrit et apparut Mordicus, l'inventeur de la morsure. Celui-ci se mit alors soudainement à suffoquer jusqu'à la mort tandis que la princesse que la princesse commença à ouvrir la fenêtre, juste avant qu'un oiseau de la taille d'un supersonique apparaisse en lançant des plumes acérées sur le médecin qui se protégea avec le cadavre de Mordicus, qui reprit soudain vie lorsqu'il fut transpercé, car il était en fait un magicien et que l'oiseau était sa créature mise au monde afin de conquérir le sous-univers peuplé de petites créatures appelées les Schmilbliks. Elle étaient vertes et sentaient...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Mar 5 Aoû - 22:10

C'est l'histoire d'une princesse, qui était principalement connue pour ses talents de comédienne et qui avait une jambe plus courte que l'autre. Un jour, un médecin apparut, il portait une blouse blanche, et il lui dit " Mord moi. " d'un ton autoritaire. C'est alors que la porte de la chambre où ils se trouvaient s'ouvrit et apparut Mordicus, l'inventeur de la morsure. Celui-ci se mit alors soudainement à suffoquer jusqu'à la mort tandis que la princesse que la princesse commença à ouvrir la fenêtre, juste avant qu'un oiseau de la taille d'un supersonique apparaisse en lançant des plumes acérées sur le médecin qui se protégea avec le cadavre de Mordicus, qui reprit soudain vie lorsqu'il fut transpercé, car il était en fait un magicien et que l'oiseau était sa créature mise au monde afin de conquérir le sous-univers peuplé de petites créatures appelées les Schmilbliks. Elle étaient vertes et sentaient une odeur à réveiller les morts. C'était d'ailleurs pour ça que Mordicus...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Mar 5 Aoû - 22:13

C'est l'histoire d'une princesse, qui était principalement connue pour ses talents de comédienne et qui avait une jambe plus courte que l'autre. Un jour, un médecin apparut, il portait une blouse blanche, et il lui dit " Mord moi. " d'un ton autoritaire. C'est alors que la porte de la chambre où ils se trouvaient s'ouvrit et apparut Mordicus, l'inventeur de la morsure. Celui-ci se mit alors soudainement à suffoquer jusqu'à la mort tandis que la princesse que la princesse commença à ouvrir la fenêtre, juste avant qu'un oiseau de la taille d'un supersonique apparaisse en lançant des plumes acérées sur le médecin qui se protégea avec le cadavre de Mordicus, qui reprit soudain vie lorsqu'il fut transpercé, car il était en fait un magicien et que l'oiseau était sa créature mise au monde afin de conquérir le sous-univers peuplé de petites créatures appelées les Schmilbliks. Elle étaient vertes et sentaient une odeur à réveiller les morts. C'était d'ailleurs pour ça que Mordicus était revenu à la vie, car l'oiseau portait un Schmilblik sur ses ailes qui...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Mar 5 Aoû - 22:14

C'est l'histoire d'une princesse, qui était principalement connue pour ses talents de comédienne et qui avait une jambe plus courte que l'autre. Un jour, un médecin apparut, il portait une blouse blanche, et il lui dit " Mord moi. " d'un ton autoritaire. C'est alors que la porte de la chambre où ils se trouvaient s'ouvrit et apparut Mordicus, l'inventeur de la morsure. Celui-ci se mit alors soudainement à suffoquer jusqu'à la mort tandis que la princesse que la princesse commença à ouvrir la fenêtre, juste avant qu'un oiseau de la taille d'un supersonique apparaisse en lançant des plumes acérées sur le médecin qui se protégea avec le cadavre de Mordicus, qui reprit soudain vie lorsqu'il fut transpercé, car il était en fait un magicien et que l'oiseau était sa créature mise au monde afin de conquérir le sous-univers peuplé de petites créatures appelées les Schmilbliks. Elle étaient vertes et sentaient une odeur à réveiller les morts. C'était d'ailleurs pour ça que Mordicus était revenu à la vie, car l'oiseau portait un Schmilblik sur ses ailes qui avait pour mission de prévenir l'armée du salut de la menace imminente qui arrivait au loin. Il s'agissait de...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Mar 5 Aoû - 22:15

C'est l'histoire d'une princesse, qui était principalement connue pour ses talents de comédienne et qui avait une jambe plus courte que l'autre. Un jour, un médecin apparut, il portait une blouse blanche, et il lui dit " Mord moi. " d'un ton autoritaire. C'est alors que la porte de la chambre où ils se trouvaient s'ouvrit et apparut Mordicus, l'inventeur de la morsure. Celui-ci se mit alors soudainement à suffoquer jusqu'à la mort tandis que la princesse que la princesse commença à ouvrir la fenêtre, juste avant qu'un oiseau de la taille d'un supersonique apparaisse en lançant des plumes acérées sur le médecin qui se protégea avec le cadavre de Mordicus, qui reprit soudain vie lorsqu'il fut transpercé, car il était en fait un magicien et que l'oiseau était sa créature mise au monde afin de conquérir le sous-univers peuplé de petites créatures appelées les Schmilbliks. Elle étaient vertes et sentaient une odeur à réveiller les morts. C'était d'ailleurs pour ça que Mordicus était revenu à la vie, car l'oiseau portait un Schmilblik sur ses ailes qui avait pour mission de prévenir l'armée du salut de la menace imminente qui arrivait au loin. Il s'agissait de Parapoulik, le fils de Mordicus qui voulait devenir le Dieu des pantalons dansant. La princesse, effrayée...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Mar 5 Aoû - 22:16

C'est l'histoire d'une princesse, qui était principalement connue pour ses talents de comédienne et qui avait une jambe plus courte que l'autre. Un jour, un médecin apparut, il portait une blouse blanche, et il lui dit " Mord moi. " d'un ton autoritaire. C'est alors que la porte de la chambre où ils se trouvaient s'ouvrit et apparut Mordicus, l'inventeur de la morsure. Celui-ci se mit alors soudainement à suffoquer jusqu'à la mort tandis que la princesse que la princesse commença à ouvrir la fenêtre, juste avant qu'un oiseau de la taille d'un supersonique apparaisse en lançant des plumes acérées sur le médecin qui se protégea avec le cadavre de Mordicus, qui reprit soudain vie lorsqu'il fut transpercé, car il était en fait un magicien et que l'oiseau était sa créature mise au monde afin de conquérir le sous-univers peuplé de petites créatures appelées les Schmilbliks. Elle étaient vertes et sentaient une odeur à réveiller les morts. C'était d'ailleurs pour ça que Mordicus était revenu à la vie, car l'oiseau portait un Schmilblik sur ses ailes qui avait pour mission de prévenir l'armée du salut de la menace imminente qui arrivait au loin. Il s'agissait de Parapoulik, le fils de Mordicus qui voulait devenir le Dieu des pantalons dansant. La princesse, effrayée, fit apparaître d'on ne sait trop où une sarbacane de deux kilomètres qui contenait...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Mar 5 Aoû - 22:18

C'est l'histoire d'une princesse, qui était principalement connue pour ses talents de comédienne et qui avait une jambe plus courte que l'autre. Un jour, un médecin apparut, il portait une blouse blanche, et il lui dit " Mord moi. " d'un ton autoritaire. C'est alors que la porte de la chambre où ils se trouvaient s'ouvrit et apparut Mordicus, l'inventeur de la morsure. Celui-ci se mit alors soudainement à suffoquer jusqu'à la mort tandis que la princesse que la princesse commença à ouvrir la fenêtre, juste avant qu'un oiseau de la taille d'un supersonique apparaisse en lançant des plumes acérées sur le médecin qui se protégea avec le cadavre de Mordicus, qui reprit soudain vie lorsqu'il fut transpercé, car il était en fait un magicien et que l'oiseau était sa créature mise au monde afin de conquérir le sous-univers peuplé de petites créatures appelées les Schmilbliks. Elle étaient vertes et sentaient une odeur à réveiller les morts. C'était d'ailleurs pour ça que Mordicus était revenu à la vie, car l'oiseau portait un Schmilblik sur ses ailes qui avait pour mission de prévenir l'armée du salut de la menace imminente qui arrivait au loin. Il s'agissait de Parapoulik, le fils de Mordicus qui voulait devenir le Dieu des pantalons dansant. La princesse, effrayée, fit apparaître d'on ne sait trop où une sarbacane de deux kilomètres qui contenait un sérum anti-acné offert par l'ONU quand elle était plus jeune et elle dirigea son arme vers...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Mar 5 Aoû - 22:19

C'est l'histoire d'une princesse, qui était principalement connue pour ses talents de comédienne et qui avait une jambe plus courte que l'autre. Un jour, un médecin apparut, il portait une blouse blanche, et il lui dit " Mord moi. " d'un ton autoritaire. C'est alors que la porte de la chambre où ils se trouvaient s'ouvrit et apparut Mordicus, l'inventeur de la morsure. Celui-ci se mit alors soudainement à suffoquer jusqu'à la mort tandis que la princesse que la princesse commença à ouvrir la fenêtre, juste avant qu'un oiseau de la taille d'un supersonique apparaisse en lançant des plumes acérées sur le médecin qui se protégea avec le cadavre de Mordicus, qui reprit soudain vie lorsqu'il fut transpercé, car il était en fait un magicien et que l'oiseau était sa créature mise au monde afin de conquérir le sous-univers peuplé de petites créatures appelées les Schmilbliks. Elle étaient vertes et sentaient une odeur à réveiller les morts. C'était d'ailleurs pour ça que Mordicus était revenu à la vie, car l'oiseau portait un Schmilblik sur ses ailes qui avait pour mission de prévenir l'armée du salut de la menace imminente qui arrivait au loin. Il s'agissait de Parapoulik, le fils de Mordicus qui voulait devenir le Dieu des pantalons dansant. La princesse, effrayée, fit apparaître d'on ne sait trop où une sarbacane de deux kilomètres qui contenait un sérum anti-acné offert par l'ONU quand elle était plus jeune et elle dirigea son arme vers le pauvre médecin, qui s'avérait en fait être un espion à la solde de Marifkeo, le Dieu des coussins péteurs, qui désirait...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Mar 5 Aoû - 22:21

C'est l'histoire d'une princesse, qui était principalement connue pour ses talents de comédienne et qui avait une jambe plus courte que l'autre. Un jour, un médecin apparut, il portait une blouse blanche, et il lui dit " Mord moi. " d'un ton autoritaire. C'est alors que la porte de la chambre où ils se trouvaient s'ouvrit et apparut Mordicus, l'inventeur de la morsure. Celui-ci se mit alors soudainement à suffoquer jusqu'à la mort tandis que la princesse que la princesse commença à ouvrir la fenêtre, juste avant qu'un oiseau de la taille d'un supersonique apparaisse en lançant des plumes acérées sur le médecin qui se protégea avec le cadavre de Mordicus, qui reprit soudain vie lorsqu'il fut transpercé, car il était en fait un magicien et que l'oiseau était sa créature mise au monde afin de conquérir le sous-univers peuplé de petites créatures appelées les Schmilbliks. Elle étaient vertes et sentaient une odeur à réveiller les morts. C'était d'ailleurs pour ça que Mordicus était revenu à la vie, car l'oiseau portait un Schmilblik sur ses ailes qui avait pour mission de prévenir l'armée du salut de la menace imminente qui arrivait au loin. Il s'agissait de Parapoulik, le fils de Mordicus qui voulait devenir le Dieu des pantalons dansant. La princesse, effrayée, fit apparaître d'on ne sait trop où une sarbacane de deux kilomètres qui contenait un sérum anti-acné offert par l'ONU quand elle était plus jeune et elle dirigea son arme vers le pauvre médecin, qui s'avérait en fait être un espion à la solde de Marifkeo, le Dieu des coussins péteurs, qui désirait ajouté à sa collection un des coussins de la princesse qui, selon la légende, pétait des confettis. Mais Mordicus...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Mar 5 Aoû - 22:22

C'est l'histoire d'une princesse, qui était principalement connue pour ses talents de comédienne et qui avait une jambe plus courte que l'autre. Un jour, un médecin apparut, il portait une blouse blanche, et il lui dit " Mord moi. " d'un ton autoritaire. C'est alors que la porte de la chambre où ils se trouvaient s'ouvrit et apparut Mordicus, l'inventeur de la morsure. Celui-ci se mit alors soudainement à suffoquer jusqu'à la mort tandis que la princesse que la princesse commença à ouvrir la fenêtre, juste avant qu'un oiseau de la taille d'un supersonique apparaisse en lançant des plumes acérées sur le médecin qui se protégea avec le cadavre de Mordicus, qui reprit soudain vie lorsqu'il fut transpercé, car il était en fait un magicien et que l'oiseau était sa créature mise au monde afin de conquérir le sous-univers peuplé de petites créatures appelées les Schmilbliks. Elle étaient vertes et sentaient une odeur à réveiller les morts. C'était d'ailleurs pour ça que Mordicus était revenu à la vie, car l'oiseau portait un Schmilblik sur ses ailes qui avait pour mission de prévenir l'armée du salut de la menace imminente qui arrivait au loin. Il s'agissait de Parapoulik, le fils de Mordicus qui voulait devenir le Dieu des pantalons dansant. La princesse, effrayée, fit apparaître d'on ne sait trop où une sarbacane de deux kilomètres qui contenait un sérum anti-acné offert par l'ONU quand elle était plus jeune et elle dirigea son arme vers le pauvre médecin, qui s'avérait en fait être un espion à la solde de Marifkeo, le Dieu des coussins péteurs, qui désirait ajouté à sa collection un des coussins de la princesse qui, selon la légende, pétait des confettis. Mais Mordicus soutenait mordicus qu'il devait être le seul Dieu. Après tout, il...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   Mar 5 Aoû - 22:25

C'est l'histoire d'une princesse, qui était principalement connue pour ses talents de comédienne et qui avait une jambe plus courte que l'autre. Un jour, un médecin apparut, il portait une blouse blanche, et il lui dit " Mord moi. " d'un ton autoritaire. C'est alors que la porte de la chambre où ils se trouvaient s'ouvrit et apparut Mordicus, l'inventeur de la morsure. Celui-ci se mit alors soudainement à suffoquer jusqu'à la mort tandis que la princesse que la princesse commença à ouvrir la fenêtre, juste avant qu'un oiseau de la taille d'un supersonique apparaisse en lançant des plumes acérées sur le médecin qui se protégea avec le cadavre de Mordicus, qui reprit soudain vie lorsqu'il fut transpercé, car il était en fait un magicien et que l'oiseau était sa créature mise au monde afin de conquérir le sous-univers peuplé de petites créatures appelées les Schmilbliks. Elle étaient vertes et sentaient une odeur à réveiller les morts. C'était d'ailleurs pour ça que Mordicus était revenu à la vie, car l'oiseau portait un Schmilblik sur ses ailes qui avait pour mission de prévenir l'armée du salut de la menace imminente qui arrivait au loin. Il s'agissait de Parapoulik, le fils de Mordicus qui voulait devenir le Dieu des pantalons dansant. La princesse, effrayée, fit apparaître d'on ne sait trop où une sarbacane de deux kilomètres qui contenait un sérum anti-acné offert par l'ONU quand elle était plus jeune et elle dirigea son arme vers le pauvre médecin, qui s'avérait en fait être un espion à la solde de Marifkeo, le Dieu des coussins péteurs, qui désirait ajouté à sa collection un des coussins de la princesse qui, selon la légende, pétait des confettis. Mais Mordicus soutenait mordicus qu'il devait être le seul Dieu. Après tout, il était le seul à détenir le pouvoir du crâne ancestral qui lui permettait de...

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: L'histoire sans fin   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'histoire sans fin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» L'histoire sans fin
» Histoire sans queue ni tête
» [Menue-tâche] Histoire sans parole… ou presque. (Kinimo)
» L'histoire sans fin...
» L'histoire sans queue ni tête

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Belium :: Hors Jeu :: Détente :: Flood-